OxThera fait le point sur l’étude de Phase III visant à évaluer Oxabact® dans l’hyperoxalturie primaire

OxThera AB, société pharmaceutique privée basée à Stockholm, a annoncé aujourd »hui que l »étude multicentrique de Phase III visant à évaluer Oxabact® dans l »hyperoxalturie primaire (HP) est maintenant entièrement ouverte au recrutement. L »étude est conduite étude Europe et aux États-Unis.    

« Nous sommes ravis d »annoncer que notre étude de phase 3 évaluant l »efficacité d »Oxabact dans l »hyperoxalurie primaire est en phase active de recrutement a déclaré Matthew Gantz, PDG d »OxThera. « En fait, nous avons déjà recruté plusieurs patients. Nous ne doutons pas que notre nouveau produit Oxabact® a le potentiel d »aider les patients souffrant de cette maladie dévastatrice. »

L »essai clinique contrôlé contre placebo, OC5-DB-02, est mené dans 10 centres cliniques en Europe et aux États-Unis et recrutera un total de 22 patients. Le dernier patient devrait terminer son traitement en 2019. Oxabact® est un traitement oral composé de bactéries vivantes lyophilisées hautement concentrées (Oxalobacter formigenes), administré en gellules deux fois par jour. Ces bactéries dégradent l »oxalate qui est indispensable à leur survie et augmentent la sécrétion d »oxalate du plasma vers l »intestin..

« Le développement de nouveaux traitements pour l »HP représente une opportunité pour les patients de disposer de plus d »options thérapeutiques à l »avenir », a ajouté Kim Hollander, directrice exécutive à l »Oxalosis and Hyperoxaluria Foundation.

L »hyperoxalurie primaire est une maladie autosomique récessive rare qui conduit à des taux très élevés d »oxalate endogène dans le plasma et l »urine. Des niveaux élevés d »oxalate peuvent entrainer  une cristallisation d »oxalate dans les tissus en particulier au niveau rénal. Non traitée cette maladie peut conduire à l »insuffisance rénale et au décès prématuré.

Les centres participants sont : Universitätsklinikum Bonn, en Allemagne, Hôpital Femme Mère Enfant, à Lyon, en France, Hôpital Robert Debré, à Paris, en France, Academic Medical Center, à Amsterdam, aux Pays-Bas, Hospital Vall d »Hebron, à Barcelone, en Espagne, Royal Free Hospital, à Londres, au Royaume-Uni, Centre Hospitalier Universitaire de Liège, en Belgique, Mayo Clinic, Rochester, aux États-Unis, Boston Children´s Hospital, Boston, aux États-Unis et Vanderbilt Hospital, à Nashville, aux États-Unis.

Pour obtenir des informations sur l »étude et les centres d »étude actifs, veuillez vous rendre sur http://www.clinicaltrials.gov ou contacter Bastian Dehmel, MD, médecin chef chez OxThera, e-mail : bastian.dehmel@oxthera.com. Pour obtenir des informations sur l »hyperoxalurie primaire, veuillez vous rendre sur http://www.ohf.org ou sur http://www.oxaleurope.org .

OxThera détient les droits exclusifs de préparations pharmaceutiques d »enzymes et de bactéries et de leur utilisation pour le traitement de l »hyperoxalurie. Oxabact® détient en outre des désignations de médicaments orphelins dans l »UE et aux États-Unis pour le traitement de l »HP.

http://www.oxthera.com

À propos d »OxThera 

OxThera travaille actuellement sur le développement de deux produits : Oxabact® pour le traitement de l »hyperoxalurie primaire, et Oxazyme®, un oxalate decarboxylase, pour le traitement de l »absorption élevée d »oxalate et l »insuffisance rénale dans l »hyperoxalurie entérique.    

Pour tout complément d »information, veuillez contacter   

Elisabeth Lindner, directrice de l »exploitation d »OxThera AB, e-mail : elisabeth.lindner@oxthera.com, +46705934199

STOCKHOLM, July 10, 2018 /PRNewswire/ —

Utilizzando il sito, accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra. maggiori informazioni

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi